prise en charge financiere appareil auditif

Comment faire une demande d’aide financière pour appareil auditif et à qui s’adresser ?

En vieillissant, il n’est pas rare de commencer à perdre son audition. Si vous vous trouvez dans cette situation, vous vous demandez peut-être comment procéder pour obtenir une aide auditive. En France, il existe une aide financière pour ceux qui ont besoin d’appareils auditifs, mais le processus peut être un peu compliqué. Voici un guide étape par étape sur la façon de demander une aide financière pour des appareils auditifs en France.

Option 1 : Faire la demande d’aide auditive auprès de la fonction publique

En France, la fonction publique offre un certain nombre d’avantages aux personnes âgées, notamment une aide financière pour les appareils auditifs. Pour être éligible, vous devez être citoyen français et avoir 65 ans ou plus. Vous pouvez en faire la demande en vous rendant à votre bureau local de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) ou en appelant le 0811 020 021.

Option 2 : Faire appel à la Caisse d’assurance maladie pour une aide financière sur les appareils auditifs

Si vous bénéficiez d’une assurance maladie par le biais du système de sécurité sociale français, vous pouvez être pris en charge jusqu’à 80 % du coût des appareils auditifs, dans la limite de 1 500 € par oreille. Pour faire une demande, il suffit de soumettre un formulaire de demande (disponible sur le site web de votre caisse d’assurance maladie) accompagné d’une copie de votre ordonnance d’un audiologiste.

Si la CPAM rejette également votre demande, vous pouvez faire un recours auprès des Médecins de la Santé et de l’Autonomie (MSAA). C’est le dernier recours : s’il est rejeté, vous ne pourrez pas recevoir d’aide financière pour votre appareil auditif.

La MSAA examinera votre dossier et prendra une décision dans un délai de deux mois. Si elle approuve votre recours, elle enverra une lettre de confirmation à vous et à la CPAM. La CPAM procédera alors au remboursement du coût de votre appareil auditif.

Option 3 : Rapprochez vous de votre assurance maladie privée ou mutuelle retraite pour avoir une aide sur les équipements auditifs

Si vous avez une assurance maladie privée, vous pouvez peut-être bénéficier d’une certaine couverture pour les appareils auditifs. Vérifiez auprès de votre assureur quel type de couverture est disponible et s’il existe des restrictions sur le type d’appareil auditif que vous pouvez acheter. Certaines compagnies d’assurance couvrent également le coût d’un test auditif.

Si vous êtes une personne âgée à la retraite, vous avez peut-être droit à une aide de votre caisse de retraite. Là encore, renseignez-vous auprès de votre caisse pour savoir quel type d’aide est disponible et s’il existe des restrictions quant au type d’appareil auditif que vous pouvez acheter. Dans certains cas, la caisse de retraite peut également couvrir le coût d’un test auditif.

Il existe un certain nombre d’options disponibles en matière d’aide financière pour les appareils auditifs en France. La meilleure option pour vous dépendra de votre situation individuelle et de vos besoins. Assurez-vous de bien étudier toutes vos options avant de prendre une décision, afin d’obtenir la meilleure couverture possible pour l’achat de votre appareil auditif.